Le CCI MAG n°3 est disponible

Lundi 08 Avril 2019 au Dimanche 30 Juin 2019
Édito
 
Jean-Luc Dolléans
Président de la CCI de Haute-Loire
 
 
L’accompagnement des entreprises de notre département dans
leur réussite économique est plus que jamais notre priorité pour
cette année 2019. J’ai souhaité, avec nos élus, privilégier deux
grands axes pour notre CCI : tout d’abord, sur la problématique
majeure aujourd’hui des entreprises : les ressources humaines,
avant tout le recrutement ou plus précisément, la « chasse » aux
candidats et le management des générations actuelles et futures.
Puis, nous nous devons d’être également présents et mener
des actions fortes pour le commerce de proximité, que l’on sait
en difficultés récurrentes, amplifiées par le mouvement des
gilets jaunes. Il y a aujourd’hui une action financière forte de
notre Région pour leur venir en aide, mais il faut nous aussi
accompagner les commerçants vers cette mutation des modes
de consommation.
On ne parle plus aujourd’hui d’acte d’achat, mais d’expérience de
vie, d’ambiance, d’histoire autour d’un produit… Nous allons donc
leur présenter cette année de nouveaux concepts et de nouvelles
technologies.
Nous continuons aussi notre travail de fond sur la transmission
de nos entreprises. Il faut savoir que sur nos 9500 ressortissants,
plus de 3800 chefs d’entreprises ont plus de 55 ans. Il faut donc
anticiper leur devenir à moyen terme, c’est ça aussi le rôle de la
CCI.
Enfin, en retour sur le grand débat, nous avions été sollicités
légitiment pour récolter les avis de nos chefs d’entreprises. Nous
l’avons fait de façon dématérialisée et nous avons été surpris de
recevoir près de 400 contributions en retour.
Après analyse, nous pouvons retenir 3 points majeurs :
1/ La fiscalité à tous les étages (taxes, droits, impôts…)
2/ Trop d’échelons administratifs et inadaptés à l’entreprise
d’aujourd’hui mais attention au tout « dématérialisé ». Ce devrait
être à l’administration de s’adapter à l’entreprise et pas l’inverse.
3/ Trop de strates intermédiaires au niveau des collectivités
locales.
Pourtant lors de mes visites en entreprises, lorsque je vois le
dynamisme, la compétence et la volonté de développement
de nos chefs d’entreprises, je suis optimiste pour l’économie
générale de notre Haute-Loire.
J’en veux pour preuve l’excellente soirée des Trophées qui l’a une
nouvelle fois prouvée.
Bonne lecture à tous et n’oubliez pas : « Ma CCI, mon réflexe
expert » !